Découvrir la région


Dubrovnik est réellement une destination "tendance". L'attraction qu'elle exerce sur les touristes du monde entier s'explique d'abord par son climat exceptionnel et son magnifique littoral. Mais, en dehors du cliché de carte postale, la région est fascinante à bien des égards et offre de magnifiques escapades, notamment sur les îles avoisinantes...

LokrumIle de Lokrum Si le soleil vous accompagne, profitez pour visiter la petite île non motorisée de Lokrum. Au départ du vieux port de Dubrovnik, les navettes vous y amènent en 15mn. L'île abrite un joli parc botanique ainsi que de très jolis sentiers pédestres. Les bateaux sont fréquents pendant la saison touristique.

Čilipi et Konavle Le dimanche, après la messe, un spectacle folklorique haut en couleurs se déroule sur la place de l'église du village de Čilipi. Les villageois en habits traditionnels - jupes ou pantalons noirs, chemises blanches amidonnées, ceintures rouges brodées de soie dorée, chaussures de cuir rouge vif et bérets assortis - présentent leurs chansons et les danses traditionnelles. Sur la place du marché, vous pourrez profiter pour acheter des souvenirs: des broderies en soie, des produits artisanaux et spécialités. La découverte de l'arrière pays, le Konavle, la Toscane dalmate est incontournable. Un déjeuner dans un restaurant traditionnel de montagne s'impose. Vous pourrez y déguster la spécialité: le veau cuit sous la cloche en fer! Un délice ...

Cavtat Le port de Cavtat se situe à environ 15km au sud de Dubrovnik. Cavtat est une anse très réputée pour les navigateurs et est appelle le petit St –Tropez de la cote: jolies balades, plages, restaurants, bars… Un havre de paix qui mérite le détour!

Elafiti islandsLes îles Elaphites Imprégnez-vous du soleil et de la douce brise pendant que le bateau fend les eaux calmes en direction d'un monde presque oublié, une oasis verte de plantations parfumées de citronniers, de collines couvertes de pins, de plages de sable et de palmiers. En vous baladant, vous aurez l'impression que les îles vivent au ralenti, les hommes vont à la pêche, discutent dans le bistrot ou jouent aux cartes, tandis que les femmes, assises sur les terrasses, brodent des napperons. Profitez des plages de sable qu'offre les îles Koločep, Lopud et Šipan...

KorculaL'île de Korčula A 1h30 de Dubrovnik, en longeant la route côtière, vous rejoindrez l'embarcadère d'Orebić, à la pointe de la presqu'île de Peljesac. En route, vous pourrez admirer les îles verdoyantes du littoral croate, ses nombreuses baies et ses côtes sauvages. Vous traverserez la zone viticole de Peljesac. Vous pourrez vous arrêter dans une des caves et y déguster les célèbres vins Dingač et Pošip. Après 15 minutes de traversée en ferry, vous arriverez à la petite ville fortifiée de Korčula. Ses habitants gardent toujours la mémoire de Marco Polo et vous invitent à découvrir son histoire séculaire. Enchevêtrement de ruelles pavées, fenêtres en pierres taillées, balcons ornés de cascades de géraniums, musées, églises, galeries d'art..., la liste est infinie. Sur le chemin du retour, visitez la petite ville de Ston avec la plus longue enceinte de murailles qui soit conservée en Europe et ses salants datant du quatorzième siècle. Une halte s'impose au vieux port, ou vous pourrez déguster huîtres, fruits de mer et vin de la région.

MljetParc national de l'île de Mljet On a dit qu'Homère s'était inspiré de l'île de Mljet, en décrivant l'île de la nymphe Calypso. Bien qu'il nous soit impossible de le vérifier, nous sommes certains que les Ulysse d'aujourd'hui seront émerveillés par des forêts de pins séculaires et des lacs d'eau de mer. Depuis les années soixante, la partie Nord Ouest de l'île est un parc national avec ses deux lacs superbes entourés de forêts de pins s'élevant comme si elles sortaient de la mer. Profitez d'un moment de détente en vous promenant au bord du lac, savourez les doux parfums du pin méditerranéen, de la bruyère à balais et des fraises des bois, le chuchotement tendre de la brise qui caresse les arbres et le spectre de couleurs intenses qui vous entoure. L'île de Sainte Marie au milieu du lac abrite un monastère bénédictin datant du douzième siècle